Bonjour,

*** 150ème recette sur mon blog ** happy me **

Pour des raisons de santé mais aussi de sensibilisation à l’environnement et au bien-être animal, je souhaite devenir flexitarienne. Bien que ce soit très à la mode, j’y arrive par un autre biais. C’est parti d’un ressenti … digestions difficiles, ballonements, malaises post-alimentaires, yoyo question poids … et d’une conscientisation (coût de production de viande, souffrance animale, pollution liée à la production) … bref, j’ai fait mon cheminement très progressivement.

Mais je veux parer à toutes les éventualités, et donc pour le moment, je me concentre sur les encas sains pour les petites fringales au boulot entre deux réunions ou lorsque le boulot m’impose de décaler voire d’annuler ma pause-déjeuner … car je me fais à chaque fois attrapper par la facilité d’aller mettre une (enfin plutôt deux) pièce(s) dans le distribueur de snacks bien sucrés, biens gras et bien chers ! Je dis STOP.

Devenir flexitarien, c’est aussi faire tout un tas de découvertes. Les galettes végétales font partie des incontournables, en version salée ou sucrée. Celles-ci sont très simples à faire, originales et elles plaisent même aux enfants. Vous pouvez les servir en apéritif comme au milieu d’un repas et même les emporter en pique-nique.

Let’s go!

Ingrédients :

» 200 g de flocons d’avoine
» 2 c. à soupe de farine
» 4 c. à soupe de lait de soja
» 2 œufs
» 1 c. à café de thym
» 2 c. à s d’huile d’olive
» 2 oignons hachés
» Un peu de chapelure
» Gros sel

Recette :

1. Dans une poêle chaude avec un peu d’huile d’olive, libérez les saveurs du thym pendant quelques instants. Puis, faites revenir les oignons hachés en les remuant. Ajoutez un peu de gros sel.

2. Dans un saladier, mélangez le reste des ingrédients et ajoutez les oignons fondus.

3. Formez ensuite de petites galettes. Roulez-les dans la chapelure.

4. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et faites revenir les galettes pendant 7 à 10 minutes en les retournant en milieu de cuisson.

Servez immédiatement ou conservez pour plus tard.

 

Bon ap’

Nathalie

Comments are closed.

Post Navigation